Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 février 2011 5 04 /02 /février /2011 09:04
Un merveilleux retour en enfance pour tous les fans de confiserie et autres gourmandises!
Pour Noël j'avais préparé des petits sachets gourmands pour les adultes présents ce soir là. Dans ces sachets se trouvaient des caramels mous à la framboise. Un essai et une réussite selon les enfants qui m'en réclament maintenant spécialement pour eux...
Pour celles et ceux qui ont un robot Cooking Chef: j'ai essayé de réaliser le caramel avec, ça a été un echec à chaque fois. Je pense que la température ne doit pas être assez élevée  (ben oui, même Ken a ses limites... !!).
Un caramel mou donc, sucré et légèrement acidulé qui plaira aux petits comme aux grands!
Avec beaucoup (beaucoup!!) de retard, je vous souhaite à toutes et tous une très belle année 2011!
caramelsmousframboise.jpg


Préparation: 15 min
Cuisson: 25 min

Repos: 2 h

Matériel: Plaque mini empreintes en silicone


Ingrédients:

 

200 g de sucre en poudre

2 c à s d'eau

250 ml de crème liquide

25 g de beurre

200 g de framboises (congelées en cette période de l'année)

1 pincée de sel



Dans une casserole faire chauffer les framboises et la crème liquide. Au premier bouillon retirer du feu et verser la préparation dans un blender. Mixer. Passer le mélange au chinois afin d'en extraire les grains. Réserver.
Dans une casserole faire chauffer le sucre en poudre et l'eau sans remuer. Une fois qu'une jolie couleur ambrée apparaît, mélanger délicatement le sucre afin d'obtenir une couleur homogène.
Couper le beurre en petits morceaux et l'ajouter au caramel sans cesser de remuer. Saler.
Porter le mélange crème / framboises à ébullition et le verser sur le caramel en mélangeant énergiquement. Une fois la crème incorporée et bien mélangée, réduire le feu et laisser épaissir durant une vingtaine de minutes.
Verser la préparation dans des moules en silicone (mini empreintes) et laisser refroidir durant 2 heures.
Démouler et emballer les caramels dans du film alimentaire pour les conserver dans un endroit frais et sec.



Avis des Papilles:
Même si les caramels étaient réservés aux grands, les enfants ont pu, quand même, en goûter quelques uns!
Méline (8 ans 1/2): "Des bonbons maison, c'est trop bon!"
Orane (10 ans): "Hmm c'est bon, mais pourquoi c'est pour les grands et pas pour nous?? Tu nous en referas??"
Mr PP&G:  "Hmm des caramels comme quand j'étais petit!"



Published by PP&G - dans CONFISERIES
commenter cet article
20 novembre 2010 6 20 /11 /novembre /2010 12:25
Aujourd'hui c'est avec un grand classique très gourmand que je vous accueille... Il est évident qu'avec ce genre de dessert il est hors de question de penser à la ligne, mais il est parfois si bon de se faire plaisir !! Et puis Mr PP&G ayant déserté pour plusieurs semaines le cocon familial (pour des raisons professionnelles je précise, aucun divorce à l'horizon !!), il faut bien se remonter le moral comme on peut! Alors c'est sans complexe que je vous propose de croquer avec moi, dans ce merveilleux gâteau au chocolat...
"Hmmm... va regretter d'être parti Mr PP&G !!!"

brownienoixdepecan.jpg


Préparation: 15 min
Cuisson: 20 min


Ingrédients:

 

200 g de chocolat noir

150 g de beurre

125 g de sucre en poudre

80 g de farine

3 oeufs

125 g de noix de pécan

Extrait de vanille liquide



Préchauffer le four à 150 °C (th 5).
Faire fondre le chocolat noir au bain marie.
Au micro-ondes faire fondre le beurre sans le faire brunir.
Verser le sucre en poudre dans un saladier et recouvrir du beurre fondu. Mélanger énergiquement jusqu'à l'obtention du pâte lisse.
Ajouter les oeufs, la farine et la vanille. Mélanger à nouveau.
Ajouter le chocolat sans cesser de remuer.
Dans un mortier, concasser grossièrement les noix de pécan et les ajouter à la préparation, mélanger délicatement.
Beurrer un plat allant au four, verser la pâte et laisser cuire 20 minutes.
Sortir du four et laisser refroidir avant de déguster.
Le premier service peut se faire tiède accompagné d'une boule de glace à la vanille. Vous pouvez également le déguster le lendemain, il n'en sera que meilleur.



Avis des Papilles:

Méline (8 ans 1/2): "Hmmm c'est fort en chocolat, et on sent bien le café!"
(...????!!!!... pas de café dans ce gâteau!)
Orane (10 ans): "C'est bon mais bourratif..."
Mr PP&G: Absent
   
   
   
Retrouvez le pas à pas sur
120x60-lrdc-anim.gif
Published by PP&G - dans GOURMANDISES
commenter cet article
18 octobre 2010 1 18 /10 /octobre /2010 07:00
ruban_cancer_du_sein_large.jpg
Aujourd'hui je me joins à l'hommage rendu à Micky du blog "Au Jardin des Délices", perle de la blogosphère culinaire et partie trop tôt: la réalisation de l'une de ses recettes et sa publication aujourd'hui à 7h. Alors si vous cherchez sur le net des idées pour vos repas, vous avez toutes les chances de faire un voyage délicieux dans l'univers culinaire de Micky.
Je vous invite à aller faire un tour sur son blog où conseils et recettes originales dansent au fil de ses mots.
Pour le goûter des enfants, j'ai réalisé l'une de ses nombreuses douceurs qui a réussi à être apprécié par mon fils, très  difficile en matière de plat sucré.
a
bonbonscoco-copie.jpg

Préparation: 5 min
Cuisson: 15 min


Pour une quinzaine de macarons:

125 g de nois de coco

125 g de sucre semoule

2 blancs d'oeufs

a
a
Mélanger le sucre et le coco et battre très légèrement le blanc.
Mélanger le tout, ça ne doit pas être trop sec, vous devez pouvoir les prendre dans la main et façonner une boule sans que le coco ne tombe, au besoin ajouter un rien de blanc.
Cuire plus ou moins 1/4 h jusqu'à ce qu'ils soint roux.
Déguster!
Un délice fait en 2 temps 3 mouvements, très moelleux à l'intérieur et croquants à l'extérieur.
a
Merci Micky...
a
a

Avis des Papilles:

Méline: "C'est croustillant Maman!"
Orane: "C'est très bon pour le goûter, tu pourras nous en refaire?"

Mr PP&G:
Absent


Published by PP&G - dans GOURMANDISES
commenter cet article
16 octobre 2010 6 16 /10 /octobre /2010 16:03
Peut-être les dernières fraises de la saison... Alors quand j'en ai vu un plein cageot, je n'ai pas hésité une seconde et j'en ai profité pour réaliser les quelques recettes que j'avais  sous le coude.
Si vous n'en  trouvez plus, utilisez d'autres fruits (évitez néanmoins les fruits rouges congelés qui regorgent d'eau et  qui "mouilleront" ce dessert).
Un mélange d'onctuosité et de fraîcheur que tous les gourmands apprécieront.

diplomatebriochefleurdoranger.jpg

Préparation: 15 min
Réfrigération: 30 min


Pour 4 personnes:

350 g de fraises

4 tranches de brioche (maison evidemment!)

3 jaunes d'oeufs

300 ml de lait

25 cl de crème fraîche liquide

50 g de sucre

30 g de farine

1 c à s d'eau de rose

Cacao en poudre

a
a
Battre les jaunes d'oeufs et le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Ajouter la farine et continuer à remuer pour obtenir un mélange homogène. Transvaser le tout dans une casserole.
Chauffer le lait 1 min au micro-ondes puissance max et l'ajouter au mélange oeufs - sucre. Mettre la casserole sur feu doux et laisser chauffer sans cesser de remuer jusqu'à ce que le mélange épaississe.
Ajouter l'eau de rose, mélanger et laisser refroidir.
Verser la crème liquide dans un saladier et la monter en chantilly. Une fois la chantilly bien ferme, la mêler délicatement au mélange à l'eau de rose.
Laver et couper les fraises en morceaux.
Couper également la brioche en morceaux.
Dans des ramequins, verser 3 c à soupe de mélange à l'eau de rose, ajouter quelques morceaux de brioche, puis des fraises. Recommencer les étapes encore une fois en finissant par une couche de mélange à l'eau de rose.
Réserver au frais et saupoudrer de cacao en poudre juste avant de servir.
a
a
a

Avis des Papilles:

Méline: "..." n'en a pas laissé une miette!
Orane: "Mm... ça va , c'est bon"
et n'en a prit qu'une cuillère...!
Mr PP&G: "C'est bon, c'est très bon... C'est pas grave si tu ne manges pas tout Orane, je finirai pour toi!"
 
   
   
   
Retrouvez le pas à pas sur120x60-lrdc-anim
Published by PP&G - dans DESSERTS
commenter cet article
15 septembre 2010 3 15 /09 /septembre /2010 11:15
Une merveilleuse alliance entre fruits et produit laitier pour une boisson équilibrée qui peut s'apparenter à une crème dessert très légère. Bref, elle contient tout ce qu'il faut pour préserver son joli teint estival. Les abricots peuvent être remplacés par des pêches, nectarines ou tout autre fruit charnu et juteux. La poudre d'amandes peut également être remplacée par de la poudre de noisettes.
Bonne dégustation!

soupeabricotlacteeamandes.jpg
A
A

Préparation: 15 min
Cuisson: 15 min
Réfrigération: 2 h

Matériel: Bol, fouet, batteur souple, blender


Pour 6 personnes:

 

500 ml de lait

4 c à s de sucre en poudre

1 c à s d'amandes (entières ou en poudre)

10 abricots bien mûrs

1 c à s de Maïzena

A
A
Recette avec Cooking Chef:

Laver les abricots et les couper en deux. Ôter les noyaux.
Mixer les amandes à l'aide du blender (ou utiliser des amandes en poudre)
Dans le bol mélanger au fouet le sucre et la maïzena, puis verser doucement le lait tout en mélangeant sur vitesse 1 pour éviter les grumeaux. Régler la température à 50 °C tout en continuant de mélanger jusqu'à la dilution complète de la maïzena.
Ajouter les amandes et les abricots.
Fixer la batteur souple et augmenter la température à 100 °C et la vitesse sur "mélange 1". Laisser chauffer, sans arrêter de mélanger.
Une fois la température à 100 °C, stopper la cuisson et laisser refroidir un peu tout en mélangeant.
Verser la préparation dans le blender et mixer le tout jusqu'à obtenir une consistance onctueuse et homogène.
Réserver au réfrigérateur et servir bien frais.

Recette sans Cooking Chef:

Laver les abricots et les couper en deux. Ôter les noyaux.
Dans une casserole mélanger au fouet le sucre et la maïzena, puis verser doucement le lait tout en mélangeant pour éviter les grumeaux. Placer la casserole sur feu doux tout en continuant de mélanger jusqu'à la dilution complète de la maïzena.
Mixer les amandes (ou utiliser des amandes en poudre) et les ajouter au lait avec les abricots.
Augmenter le feu et laisser chauffer, sans arrêter de mélanger, jusqu'à ce que la préparation épaississe un peu.
Stopper la cuisson au premier bouillon et laisser refroidir un peu.
Verser la préparation dans un blender et mixer le tout jusqu'à obtenir une consistance onctueuse et homogène.
Réserver au réfrigérateur et servir bien frais.

A
A
Avis des papilles:

Mr PP&G: "Sympa quand il fait chaud!"
Orane et Méline (en vacances)
   
   
   
Retrouvez le pas à pas sur 120x60-lrdc-anim
A
Published by PP&G - dans DESSERTS
commenter cet article
12 juillet 2010 1 12 /07 /juillet /2010 12:55
Voici le mois de juillet et avec lui le début des vacances et du farniente !! Lorsque celui-ci pointe le bout de son nez, il est très fréquent que les beaux jours le suivent ou l'accompagnent... et qui dit beaux jours dit aussi repas et apéros sous les pergolas, sur les terrasses, dans les jardins ou bien même dans le salon toutes fenêtres ouvertes ! Alors pour accompagner ces merveilleux moments entre amis voici de quoi bien régaler les papilles de vos convives ! A servir bien frais !

caviaraubergineprovencale.jpg 


Préparation: 15 min
Cuisson: 30 min
Repos: 30 min


2 aubergines

2 tomates

1 oignon

1 gousse d'ail

1 c à s d'huile d'olive

1 branche de persil

Sel, poivre



Préchauffer le four à 150 °C (th-5). Couper en deux les aubergines et les
faire cuire sur une plaque, chair vers le haut, durant environ 30 minutes (la peau doit se décoller toute seule).
Eplucher l'oignon et l'ail et les passer au mixeur. Ajouter le persil et l'huile d'olive.
Faire bouillir de l'eau dans une casserole. Faire une incision en forme de croix sur les tomates et les plonger dans l'eau bouillante durant 30 secondes. Les enlever et ôter la peau. Les couper en morceaux en enlevant un maximum de pépins.
Sortir les aubergines du four, les peler et mettre la chair dans un mixeur. Ajouter les tomates et le mélange ail persil. Mixer jusqu'à obtenir une consistance homogène mais pas trop liquide.
Saler, poivrer et mélanger.
Mettre au réfrigérateur pour au moins 30 minutes.

Avis des papilles:

Je n'étais pas présente ce soir là (donc impossible de vous donner les avis des invités), mais lorsque je suis rentrée le pot était vide...
Published by PP&G - dans APERO
commenter cet article
9 mai 2010 7 09 /05 /mai /2010 19:29
Il y a quelques temps, j'ai été contactée par téléphone, par une journaliste de M6 qui préparait un sujet sur les robots qui chauffent pour l'émission de Capital. Inutile de vous dire que mes remarques ont été très flatteuses concernant mon choix. L'émission est diffusée ce soir... alors pour apprécier au mieux cette petite soirée devant la télé, j'ai préparé un bon chocolat mêlé à une douce saveur corsée.
Hmmmm, chaud, gourmand sucré... délicieux à déguster. Mais s'il vous en reste un peu, n'hésitez pas à le réserver au réfrigérateur et à le déguster bien frais, il sera tout aussi bon!
Si vous souhaitez acquérir un robot qui chauffe, ne ratez pas l'émission qui présentera un beau panel de ce qui existe sur le marché! Peut-être arriverez-vous à vous décider?

chocolatchaudcafe.jpg 
 
Préparation: 15 min
Cuisson: 10 min
Matériel: bol / fouet / batteur souple

Pour 4 personnes:

Ingrédients:

500 ml de lait

200 ml de café fort

125 g de chocolat noir

130 ml de crème fraîche liquide (bien fraîche)

2 c à s de sucre glace (si vous n'en avez pas, vous pouvez mixer du sucre en poudre grâce au blender)

Cacao en poudre

Pochoirs à cappuccino (ICI)




Fixer le fouet sur le Cooking Chef. Verser la crème liquide dans le bol du robot, régler sur vitesse max et monter la crème liquide en chantilly. Ajouter le sucre glace avant la fin. Réserver au frais.
Fixer le batteur souple, verser le lait et régler sur mélange 1 et température max. Dès que le lait commence à frémir, baisser la température sur 85 °C et ajouter le chocolat coupé en morceaux. Une fois le chocolat fondu, ajouter le café. Mélanger pendant encore 1 minute.
Verser la préparation dans des verres sans les remplir à ras. Ajouter la chantilly et saupoudrer de cacao.

Si vous utilisez les pochoirs à capuccino: Choisissez votre motif, disposez délicatement le pochoir sur la chantilly, saupoudrer de cacao et retirer doucement le pochoir.
 
Recette sans Cooking Chef:

 
Monter la crème liquide en chantilly. Ajouter le sucre glace avant la fin. Réserver au frais.
Dans une casserole, faire chauffer le lait. Dès qu'il commence à frémir, baisser le feu et ajouter le chocolat coupé en morceaux. Une fois le chocolat fondu, ajouter le café. Mélanger pendant encore 1 minute.
Verser la préparation dans des verres sans les remplir à ras. Ajouter la chantilly et saupoudrer de cacao.

Si vous utilisez les pochoirs à capuccino: Choisissez votre motif, disposez délicatement le pochoir sur la chantilly, saupoudrer de cacao et retirer doucement le pochoir.


Avis des papilles:
Mr PP&G: "Après cette balade en vélo, c'est un très bon remontant!"
(Du fait de la présence du café, les enfants n'ont pas voulu goûter)

Published by PP&G - dans BOISSONS
commenter cet article
28 avril 2010 3 28 /04 /avril /2010 08:07

Habituellement, lorsque je vous propose une recette réalisée à l'aide du Cooking Chef, vous avez forcément en fin de billet la recette sans utiliser ce robot. Mais là, Cooking Chef ou non, il vous faut un robot qui pétrit. Je ne sais pas si la machine à pain sera aussi efficace car j'avoue ne pas avoir éssayé, mais le pétrin est indispensable si vous ne voulez pas souffrir d'un "pétrissage elbow" suite à votre bonne volonté pour réaliser cette brioche moelleuse et savoureuse. Le temps de préparation est assez long, mais la dégustation n'en sera que meilleure!


briochenanterrefleuroranger.jpg 
 

Préparation et pétrissage: 60 min

Cuisson: 30 min

Matériel: bol / pétrin


Ingrédients:

250 g de farine

200 g de beurre

25 g de sucre en poudre

3 oeufs

1 c à s d'arôme de fleur d'oranger

1 c à s de lait

1 c à c de sel

1 sachet de levure boulangère




Verser la farine dans le bol. Ajouter la levure, et le sucre. Lancer le pétrin sur la vitesse minimum (il est important de ne pas battre trop vite, en boulangerie il faut savoir prendre son temps...). Ajouter un oeuf et le sel. Ajouter un autre oeuf en veillant bien à ce qu'il s'incorpore à la pâte avant d'ajouter le dernier.
Lorsque la pâte se détache des parois, ajouter l'arôme de fleur d'oranger, couper le beurre en morceau et l'ajouter au mélange.
Laisser pétrir durant 50 minutes sur vitesse  entre min et 1: la pâte est prête lorsqu'elle se détache à  nouveau des parois.
Sortir la pâte du bol, la mettre dans un saladier et la recouvrir d'un film étirable. Laisser lever au moins 2 heures (attention: pas plus de 3 heures) à température ambiante, jusqu'à ce qu'elle ait doublé de volume. Une fois levée elle doit être très collante.
Ôter le film étirable et écraser la pâte avec le poing, elle doit ainsi dégonfler et reprendre son volume initial. La remettre dans le saladier, la couvrir et la mettre au réfrigérateur pour 1h 15.
Sortir la pâte et la poser sur le plan de travail (non fariné) et l'écraser pour la faire dégonfler à nouveau.
Beurrer un moule à pain de mie. Diviser la pâte en quatre et façonner les pâtons en boules  en les écrasant un peu pour leur donner une forme ovale.
Préchauffer le four à 180 °C (th-6).
Disposer les quatre boules obtenues bien serrées dans le moule et laisser la pâte doubler de volume à température ambiante.
Dorer avec le lait et inciser une croix aux ciseaux de cuisine sur chaque pâton.
Faire cuire environ 25 minutes. Sortir la brioche de son moule et la laisser refroidir sur une grille.
Servir avec des confitures maison bien entendu!

 
 
Avis des papilles:

Méline (7 ans 1/2): "C'est bon maman!"
Orane (9 ans): "Avec de la confiture de groseilles de mamie et hop, c'est délicieux!"
Mr PP&G: "Des brioches comme ça, j'en veux bien tous les matins!"
   
   
   
Retrouvez le pas à pas sur120x60-lrdc-anim
Published by PP&G - dans BOULANGERIE
commenter cet article
20 avril 2010 2 20 /04 /avril /2010 19:10
Dans cette nouvelle ville d'adoption, il a fallu aussi adopter nos proches riverains... Ca paraît banal et normal dit comme ça, mais nous n'avons pas des voisins comme tout le monde. Dans ce coin, vous n'achetez pas qu'une maison, vous achetez également les voisins, et là, c'est l'arnaque!!! Après les quelques échanges d'usage et de politesse avec ce nouveau monde, nous avons rapidement été convié à leur rassemblement hebdomadaire: "Le vendredi, c'est apéro..."! C'est lors de l'une de ces soirées qu'ils ont pu prendre connaissance de ce blog, et parmi les conversations des plus rafinées, Mr PP&G en a prit pour son grade concernant ses commentaires gustatifs. Je ne pouvais le laisser dans cette situation plus longtemps. Il fallait agir, et vite!
C'est donc à la suite d'une sortie entre filles de voisinage que nous avons décidé que ce vendredi ce serait Nêms... La fin d'après-midi  s'est vite transformée en atelier culinaire, et après avoir suivi les conseils de notre épicière vietnamienne, que Valérie ait épuisé tous les jeux de mots avec "Nêm" et que Magali ait fini d'imaginer ce qui ne peut être écrit sur ce blog, les rouleaux ont pris forme.
Partager avec vous cette recette est un vrai plaisir, mais mon plus grand bonheur est de vous livrer leurs avis! Merci donc, chers voisins, pour vos commentaires!

nemespouletcrevettes.jpg
Préparation: 45 min
Cuisson: 2 min / nêm


Pour une trentaine de Nêms

 

1 kg de carottes

1/2 chou chinois

3 oignons

50 g de champignons noirs

1 sachet de vermicelles de soja

750 g de poulet

500 g de crevettes

1 c à c de mélange cinq épices
1 c à c de saté en poudre

1 c à s d'huile de sésame

sel, poivre



Dans un bol d'eau tiède, faire tremper les champignons noirs pour les réhydrater.
Dans un saladier d'eau chaude, faire gonfler les vermicelles de soja. Egoutter et réserver.
Décortiquer les crevettes et les couper en petit morceaux. Couper les filets de poulet en petits morceaux également.
Eplucher les carottes et les oignons et les râper. Couper le chou chinois et les champignons noirs en fines lanières.
Dans un wok, faire chauffer l'huile de sésame. Ajouter tous les légumes, les vermicelles de soja et le poulet.
Assaisonner de saté en poudre et des cinq épices. Saler, poivrer.
Verser la sauce soja et laisser mijoter à couvert 15 minutes.
Faire frire dans une friteuse ou dans un wok avec de l'huile. 
Servir avec une salade, de la sauce pour Nêms et de la menthe.


Avis des Papilles:
 
Mr PP&G: Silencieux, le rictus aux lèvres, a écouté avec une grande attention les avis de ces chers voisins imposés par notre situation géographique!
Philippe: "Waouh!! c'est chinois ce soir les filles! vous devriez ouvrir un asiatic food..."
Laurence: "Vous mettez la barre de plus en plus haut là!"
(Le vendredi précédent Magali avait préparé de magnifiques et délicieux sushi...)
Cyrille: "hmmmm c'est bon..."
(Imitant immanquablement le ton imaginé de Mr PP&G laissant ses avis sur ce blog...)
Magali: "C'est quand même pas mal hein!"
(Phrase non originale, blog tout public oblige...)
Loïc: Ne se prononce pas, n'a pas voulu goûter...!
(Loïc est allergique aux crevettes)
Valérie: " hmm je nêm beaucoup...!!"

Published by PP&G - dans ENTREES
commenter cet article
10 avril 2010 6 10 /04 /avril /2010 00:00
Il fallait bien une excuse pour tester les performances du blender du Cooking Chef, pour réduire des amandes en poudre. Alors avant de tester les macarons, j'ai voulu savoir de quoi il était capable. Rien à voir avec une poudre fine et légère (sans tamis c'est difficile), mais plutôt une poudre généreuse et gourmande. Parfait pour garnir de multiples préparations.
Un moelleux qui ravira les papilles de tous les fans de frangipane!

moelleuxauxamandes
 

Préparation: 10 min
Cuisson: 30 min
Matériel: bol / blender / batteur souple

Pour 6 personnes:

Ingrédients:

125 g de beurre doux

250 g d'amandes entières

5 c à s de sucre en poudre

4 oeufs

2 c à s de crème fraîche épaisse

1 c à s de cognac

1 citron non traité (pour en extraire le z




Préchauffer le four à 190 °C (th 6-7).
A l'aide du blender, mixer les amandes en plusieurs fois pour les rendre en poudre.
Rélgler la température sur 45 °C et la vitesse sur minimum. Insérer le batteur souple. Faire fondre le beurre. Ajouter les amandes en poudre, la crème et le cognac..
Prélever le zeste du citron et l'ajouter à la préparation. Ajouter le sucre en poudre et les oeufs.
Beurrer des moules individuels et y verser la pâte. Mettre au four et faire cuire 30 minutes.
Laisser refroidir avant de servir.

Recette sans Cooking Chef:

 
Préchauffer le four à 190 °C (th 6-7).
A l'aide d'un robot, mixer les amandes pour les rendre en poudre.
Dans une casserole, sur feu doux, faire fondre le beurre. Ajouter la poudre d'amandes, la crème et le cognac.
Prélever le zeste du citron et l'ajouter à la préparation. Ajouter le sucre en poudre et mélanger.
Ajouter les oeufs sans cesser de remuer.
Beurrer des moules individuels et y verser la pâte. Mettre au four et faire cuire 30 minutes.
Laisser refroidir avant de servir.

Avis des papilles:
(Pas d'avis aujourd'hui, la recette date et je ne me souviens plus des commentaires des gourmands...)
Published by PP&G - dans GOURMANDISES
commenter cet article