Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 juin 2009 6 06 /06 /juin /2009 08:00
Hmmm le chocolat...!! C'est une grande histoire d'amour entre le chocolat et moi... Bien plus que de l'amour, de l'inconscience!!! Rares sont les plaquettes commencées qui survivent à mes crocs aiguisés... Hmm ce pêché de gourmandise fondant sur mon palais... sur ma langue... ce léger goût sucré qui me fait pousser des gémissements de plaisir... Aaaah le chocolaaaat!!!
Mais comment allier chocolat et promenade en maillot, avec démarche chaloupée, sur la plage? Impossible me direz-vous? Et bien non, grâce à cette mousse 100 % plaisir et 0 % culpabilité... Rien que du chocolat noir, de l'orange et du blanc d'oeuf... Vous allez redécouvrir le bon goût de la mousse sans écoeurement, sans ajout de beurre, de crème et tout autre ingrédient bannis jusqu'à l'automne prochain de nos réfrigérateurs...
Et qui me dit merci? L'élastique de votre petit short à fleurs que vous avez l'intention de mettre tout l'été!!


Préparation: 10 min
Cuisson: 5 min
Réfrigération: 4 h

Pour 4 personnes:

4 blancs d'oeufs
150 g de chocolat noir dessert
1 orange non traitée



Faire fondre le chocolat dans une casserole sur feu doux avec le jus et le zeste de l'orange.
Monter les blancs en neige et les incorporer délicatement au chocolat.
Mettre au frais pour au moins 4 heures.
Alors, c'est pas du rapide ça?



Avis des Papilles:

Méline (7 ans) : "Moi j'aime pas beaucoup le goût de l'orange..."
Orane (8 ans 1/2) : "Hmmmmm miam, c'est délicieux!!"
Le Papa: "C'est super léger!!! hmm, encore!"
   
   
   
R120x60-lrdc-anim
Repost 0
Published by PP&G - dans DESSERTS
commenter cet article
3 juin 2009 3 03 /06 /juin /2009 08:00
Depuis toute petite, j'ai un faible pour le pudding et surtout celui au chocolat! J'en garde des souvenirs de gavage dégustation impérissables... Alors quand j'ai découvert le Pudding aux légumes de Cheez, une pointe de nostalgie a réveillé mes papilles. Le mot "pudding" portait à lui seul, toutes les prémices de la tentation et il n'a pas fallu longtemps pour que je concède à goûter cette recette: avec une salade, et hop ça ferait très bien l'affaire pour le repas...!
Je me suis donc largement inspirée de la recette de Cheez, j'ai fait en fonction des ingrédients que j'avais et de mes envies. Comme il faisait très chaud ce jour là, j'ai décidé d'y inclure des feuilles de menthe. Sensation de fraîcheur assurée!
Cheez promettait de la légèreté, du fondant, de la rapidité à la réalisation... j'y ai tout retrouvé et il est vrai que ce pudding aux saveurs salées, peut facilement voler la vedette au cake.



Préparation: 15 min
Cuisson: 40 min
Matériel: moule à empreintes

Pour 6 personnes:

100 g de pain dur
400 ml de lait
2 oeufs
1 grosse courgette
3 petites tomates
150 g de lard
2 poignées d'emmental râpé
1 c à c de moutarde forte
5 feuilles de menthe
1 c à c d'huile d'olive
Sel, poivre


Préchauffer le four à 180°.
Couper le lard en petits morceaux et les faire revenir à la poêle.
Laver, couper en dès la courgette et les faire revenir dans une autre poêle avec l'huile d'olive.
Parallèlement, faire chauffer le lait dans une casserole.
Couper le pain en petits morceaux puis verser le lait par dessus, en appuyant avec une fourchette pour que tous les morceaux de pain soient immergés.
Dans un saladier, battre les oeufs avec la moutarde, saler, poivrer. Ajouter les lardons et les dès de courgettes.
Laver et épépiner la tomate, puis couper la chair en dès et les ajouter au mélange.
Ciseler les feuilles de menthe, les ajouter à la préparation et mélanger doucement.
Verser la moitié de l'appareil dans les moules. Déposer le fromage rapé puis recouvrir du reste de pâte.
Enfourner pour 40 minutes. Après cuisson, laisser refroidir un peu et démouler.


Avis des Papilles:


Méline (7 ans) : "Ca va, c'est bon..."
Orane (8 ans 1/2) : "Maman, j'aime pas trop le pudding..."
Le Papa: "C'est original, c'est léger, c'est très sympa!"
   
   
   
Retrouvez le pas à pas sur120x60-lrdc-anim
Repost 0
30 mai 2009 6 30 /05 /mai /2009 11:00
J'ai descendu au magasin, j'ai descendu au magasin,
Pour y acheter du sirop
Gentil coqu'licot Mesdames, gentil coqu'licot nouveau,

Pour y acheter du sirop, pour y acheter du sirop,
Au joli goût de coqu'licot,
Gentil coqu'licot Mesdames, gentil coqu'licot nouveau,

Au joli goût de coqu'licot, au joli goût de coqu'licot,
Pour qu'mes yaourts soient bien costauds
Gentil coqu'licot Mesdames, gentil coqu'licot nouveau,

Pour qu'mes yaourts soient bien costauds, pour qu'mes yaourts soient bien costauds,
Et cette fois ci, c'est réussi,
Gentil coqu'licot Mesdames, gentil coqu'licot nouveau...



Préparation: 5 min
Cuisson et repos: 12 h
Réfrigération: 4 h


Pour 8 yaourts:

1 l de lait entier

1 dose de ferment pour yaourt (pharmacie)
2 c à s de lait entier en poudre
8 c à c de sirop de coquelicot


Verser la poudre dans un demi verre de lait (conservé à température ambiante). Mélanger jusqu'à dissolution complète et disparition des grumeaux éventuels. Couvrir le verre et laisser reposer 1 à 2 heures. En effet, le ferment lyophilisé a besoin de ce temps pour retrouver son activité maximum. Il est alors prêt à l'emploi comme un véritable ferment liquide.
Dans un saladier, mélanger le demi verre de lait avec le reste de lait et le lait en poudre
. Astuce: à ce stade de la recette, vous pouvez remplir l'un de vos yaourts, nature, il pourra servir pour vos autres tournées.
Ajouter le sirop de coquelicot au reste du mélange. Bien mélanger.
Mettre en yaourtière pour 10 heures. Au bout de ce temps, mettre au frais pendant 4 heures.




Avis des Papilles:

Méline (7 ans) : "Hmmm bon, délicieux, je mets 149!!"
Orane (8 ans 1/2): "Ouais!!!! Premier yaourt ferme de Maman!! Hmm il est bon en plus, il est très bon!"
Le Papa: "Hm c'est bon! C'est au coquelicot? La vache, c'est bon!
"

Repost 0
Published by PP&G - dans YAOURTS
commenter cet article
27 mai 2009 3 27 /05 /mai /2009 08:00
Un quoi? Un "cheesecake" (avec l'accent s'il vous plaît!), c'est un gâteau au fromage qui peut se décliner à tous les goûts, aussi bien avec du sucré qu'avec du salé. On puise quelques idées par ici, puis par là, on mélange le tout et chacun fait son cheesecake à sa façon.
Je me lance à mon tour dans l'aventure de ce gâteau si surprenant tant au niveau consistance qu'au niveau goût. Une fois réalisé et le premier morceau mis en bouche, on imagine aisément toutes les associations futures qui peuvent naître de ce gâteau!! C'est un délice et un pêché de gourmandise...
Ici, le sirop de cactus donne un léger goût acidulé au fromage, à la fois doux et piquant il est l'ingrédient idéal pour ce genre de dessert.



Préparation: 15 min
Cuisson: 35 min
Réfrigération: 4 h (une nuit idéalement)
Matériel: Moule à chanrnière

Pour 8 personnes:

125 g de biscuits roses de Reims
60 g de beurre
400 g de fromage blanc en faisselle
12 cl de sirop de cactus
30 g de chocolat noir
2 oeufs
2 c à c bombées de Maïzena


Préchauffer le four à 160 °C (th 5-6).
Mixer les biscuits jusqu'à obtenir une poudre fine. Verser cette poudre dans un saladier et malaxer avec le beurre fondu de manière à obtenir une pâte homogène. Tasser ce mélanger au fond d'un moule à charnière. Bien presser, avec le dos d'une cuillère, afin de former une base solide. Réserver au frigo le temps de préparer la garniture.
Battre le fromage blanc au fouet jusqu'à ce qu'il soit bien lisse, ajouter la Maïzena, les oeufs battus et le sirop de cactus. Casser grossièrement le chocolat noir, afin d'obtenir des pépites et l'ajouter au mélange.
Verser la pâte dans le moule et mettre au four 35 minutes. A la sortie du four, laisser refroidir et réserver au frigo pendant au moins 4 heures (une nuit idéalement).
Démouler délicatement et déguster.
Pour la décoration, vous pouvez ajouter un coulis de chocolat noir.


Avis des Papilles:

Lilou (6 ans 1/2... bientôt 7): "C'est très bon!" Invitée
Léonard (8 ans 1/2): "C'est bon!"
Invité
Méline (7 ans): "Le cactus n'est pas très bon mais j'aime beaucoup les biscuits roses de Reims!"
Orane (8 ans 1/2): "Le cactus a un bon petit goût acidulé, j'adore les biscuits roses de Reims!"
Le Papa: "Encore une trouvaille!!"


Repost 0
Published by PP&G - dans DESSERTS
commenter cet article
23 mai 2009 6 23 /05 /mai /2009 23:00
Les cerises fourmillent dans les cerisiers et pour pouvoir déguster ce petit fruit charnu, il faut passer par l'étape cueillette! Notre voisine a eu la gentillesse de nous inviter dans son jardin pour profiter de la générosité de son arbre. Nous voici donc partis, avec nos paniers neufs, à la cueillette de ces petits fruits rouges. Bilan de la récolte: plus de 3 kg de cerises... hmmm... une bonne raison pour se lancer dans une nouvelle recette So British!



Préparation: 15 min
Cuisson: 30 min


Pour 8 muffins:

120 g de beurre
130 g de sucre en poudre
3 oeufs
10 cl de lait
250 g de farine
1/2 sachet de levure chimique
100 g de cerises dénoyautées


Dans un saladier, mélanger au fouet le beurre ramolli avec le sucre en poudre. Incorporer les oeufs et le lait. Mélanger énergiquement pour obtenir un mélange bien lisse. Ajouter la farine tamisée avec la levure chimique. Mélanger avec une spatule en ajoutant les cerises. Préparer les caissettes ou bien beurrer et fariner des moules à muffins. Verser la pâte dans les moules. Faire cuire 30 minutes (th 6). A la sortie du four, démouler et poser les muffins sur une grille pour les laisser refroidir.



Avis des Papilles:

Méline (7 ans): "Hmm je vais en prendre pour le goûter et pour le petit déjeuner demain!"
Orane (8 ans 1/2): "Hm c'est bon!"
Le Papa: "C'est super bon ces muffins... encore!"

Repost 0
Published by PP&G - dans GOURMANDISES
commenter cet article
20 mai 2009 3 20 /05 /mai /2009 08:00
Nouveau tag et nouvelle réponse en défi cuisine... C'est Amaryves qui  cette fois a joué le jeu. Elle n'a pas voulu m'imposer trois de ses recettes, mais m'a demandée de choisir parmi celles proposées dans son blog. Alors forcément, quand on me demande mon avis, je ne choisis pas forcément ce qu'il y a de plus compliqué... , je vais au plus simple, c'est mon côté flemmarde.... J'ai donc opté pour un plat très facile et rapide: Les bouchées au crabe.
Cette petite recette est néanmoins très sympathique à réaliser et très agréable à déguster. Sa texture légère en fait un mets idéal pour une entrée ou pour une idée de repas non copieux.



Préparation: 5 min
Cuisson: 15 min
Matériel: moule à empreintes individuelles

Pour 6 bouchées:

180 g de miettes de crabe
2 oeufs
15 cl de crème fraîche liquide
1 c à s rase de Maïzena
1/2 bouquet de ciboulette
sel
poivre


Préchauffer le four à 180 °C (th 6).
Dans un saladier battre les oeufs en omelette et incorporer la Maïzena passée au chinois. Ajouter la crème liquide et la ciboulette ciselée. Saler, poivrer. Ajouter les miettes de crabe et mélanger lentement.
Répartir la préparation dans les empreintes et faire cuire 15 minutes.
Laisser reposer 5 minutes avant de démouler.

Avis des Papilles:


Méline (6 ans 1/2) : "70 / 79 !"
"
Orane (8 ans) : "C'est un peu particulier comme goût..."
Le Papa: "C'est léger et ça a un bon petit goût de crabe!""
Moi: "Hmm c'est sympa comme texture!"

Repost 0
Published by PP&G - dans ENTREES
commenter cet article
16 mai 2009 6 16 /05 /mai /2009 08:00
Vous avez été très nombreux à me donner vos petites astuces pour avoir des yaourts bien fermes et je vous en remercie... J'en ai fait un petit mélange, mais malgré tous vos conseils, mon deuxième esssai fait plutôt figure de yaourts à boire... encore!
J'ai noté le lait entier, le ferment pour yaourt trouvé en pharmacie, mais je n'ai pas voulu mettre de lait en poudre...L'erreur vient peut-être de là. La prochaine tournée nous le dira...
J'ai trouvé cette recette ICI, elle me tentait bien puisqu'il n'y avait justement pas de lait instantané. J'ai augmenté un peu la quantité de sucre car elle me paraissait un peu juste et j'ai remplacé le yaourt par du ferment en poudre. Niveau goût, ces yaourts sont à tomber par terre (c'est peut-être dû au fait qu'il faille mettre la tête bien en arrière pour boire jusqu'à la dernière goutte!).
Le mariage de la fleur d'oranger et du pralin croquant est un délice! Ils étaient tellement bons, que nous en avons oublié d'en garder un pour la tournée suivante.... l'économie du ferment en poudre est donc partie avec le dernier yaourt...



Préparation: 5 min
Cuisson et repos: 12 h
Réfrigération: 4 h


Pour 8 yaourts:

1 l de lait entier
1 dose de ferment pour yaourt (en pharmacie)
8 c à c de sucre en poudre
75 g de pralin haché
3 c à s d'eau de fleur d'oranger


Verser la poudre dans un demi verre de lait (conservé à température ambiante). Mélanger jusqu'à dissolution complète et disparition des grumeaux éventuels. Couvrir le verre et laisser reposer 1 à 2 heures. En effet, le ferment lyophilisé a besoin de ce temps pour retrouver son activité maximum. Il est alors prêt à l'emploi comme un véritable ferment liquide.
Dans un saladier, mélanger le demi verre de lait avec le sucre et la fleur d'oranger. Laisser reposer 5 minutes le temps que le sucre fonde. Compléter avec le reste de lait et mélanger à nouveau.
Remplir les yaourts et mettre en yaourtière (sans les couvercles) pour 10 heures.
Au bout de ce temps mettre au frais pour 4 heures. Juste avant de servir, couvrir de pralin.


Avis des Papilles:

Méline (6 ans 1/2) : "Miam, c'était bon, c'était délicieux!"
Orane (8 ans) : "Maman tu nous as fais un yaourt à boire..."
Le Papa: "hmm c'est pas mal comme goût!
"
   
   
   
Retrouvez le pas à pas sur120x60-lrdc-anim
Repost 0
Published by PP&G - dans YAOURTS
commenter cet article
13 mai 2009 3 13 /05 /mai /2009 08:00
J'ai été taguée il y a quelques temps par Cheez. Mon premier tag... c'est très touchant!
Pour celles et ceux qui ne conaissent pas, le tag est un "prix" que l'on décerne à un ou plusieurs blogueurs. En échange, le blogueur tagué doit faire part de son prix sur son blog et à son tour, choisir d'autres coups de coeur. Le tag se promène ainsi sur toute la blogosphère et permet aux blogs de mieux se faire connaître. Le principe est assez sympa et convivial. Pourtant je n'ai pas voulu y répondre, enfin pas tout à fait.
Ce blog est essentiellement orienté sur la cuisine et je souhaite rester dans cet esprit pour chaque billet, quoi qu'il arrive. Alors pour répondre à ce tag, j'ai proposé à Cheez un défi cuisine. Elle a été très emballée par l'idée et a gentiment joué le jeu.
Quelles sont donc les règles de ce défi cuisine? Pas très compliquées, rassurez-vous...
Cheez devait me proposer trois de ses recettes (sujets imposés, comme au BAC ). Parmi ces trois recettes, je devais en choisir une, la cuisiner et la soumettre à l'avis de mes petites papilles (en fin de billet).
Voici donc les choix de Cheez: Suprême de framboises au chocolat blanc - Tatin d'endives à la ricotta - Gâteau de pommes de terre aux bananes... sans pommes de terre.
Comme vous avez pû le voir, j'ai choisi le "gâteau de pommes de terre aux bananes.. sans pommes de terre", pour changer un peu de la framboise, mais aussi parce que je suis une grande gourmande de tous les desserts à la banane!!! Le choix a donc été vite fait...
Conclusion de ce défi cuisine: j'ai trouvé ça très rigolo, non pas parce j'ai dû vider la bouteille de rhum pour faire ce gâteau, mais parce qu'il m'a permis de me lancer dans une cuisine un peu moins routinière et de goûter à l'une des nombreuses saveurs gourmandes de Cheez.




Préparation: 15 min
Cuisson: 50 min


Pour 6 personnes:

300 g de bananes
100 g de beurre mou en dés
3 oeufs
120 g de sucre en poudre + 20 g pour le dessus
125 g d'amandes en poudre
1 c à s de rhum
1 c à s de jus de citron
4 carrés de chocolat (20 g)
1 pincée de sel


Préchauffer le four à 150°.
Ecraser les bananes à la fourchette en y ajoutant le jus de citron. Ajouter les jaunes d'oeuf puis le beurre et bien mélanger. Ajouter le sucre, les amandes en poudre, le rhum et mélanger jusqu'à obtenir une pâte lisse.
Monter les blancs en neige bien ferme et les incorporer délicatement au mélange.
Râper le chocolat. Verser la moitié de la pâte dans un moule. Saupoudrer le chocolat rapé sur toute la surface en laissant toutefois les bords libres (pour garder la surprise et avoir un plus joli visuel). Verser délicatement le reste de pâte par-dessus, saupoudrer de sucre et enfourner pour 50 minutes (vérifier la cuisson avec la pointe d'un couteau qui doit ressortir propre).
Laisser refroidir avant de démouler et déguster frais.

Nous avons goûté cette gourmandise encore un peu tiède et nous avons beaucoup aimé.

Avis des Papilles:

Orane (8 ans) : "Trèèèèèès bon! Excellent! je pourrais en avoir un autre morceau?"
Alors là, c'est gagné!! Mon fils "pas gâteau" redemande un morceau!!
Méline (6 ans 1/2) : "On dit c'est délicieux, un point c'est tout!! Oh, on dirait qu'il y a du chocolat!!!""
Le Papa: "Hm c'est bon, c'est de la banane? C'est super bon!"
Moi: "It's so good...!!"

Repost 0
Published by PP&G - dans DESSERTS
commenter cet article
9 mai 2009 6 09 /05 /mai /2009 08:00
Toujours grâce au livre d'Emma, je tente une nouvelle recette So British: Les scones!
Je ne connaissais pas du tout, aussi je ne savais quelle taille leur donner. J'ai utilisé des moules, pour leur donner une forme régulière, mais j'aurais pu aussi les étaler et les couper à l'aide d'un découpoir comme il était conseillé dans la recette. Mes moules étant assez petits, j'ai obtenu de petits dômes.
Les scones ressemblent habituellement à de petits pains ronds, assez plats et se mangent encore tièdes ou très frais. Recette ultra rapide et très originale qui fait le bonheur des enfants pour le goûter.



Préparation: 25 min
Cuisson: 10 min


Pour 6 personnes:

250 g de farine type 55
1/2 sachet de levure chimique
50 g de beurre
30 g de sucre en poudre
50 g de raisins secs
10 cl de lait
1 oeuf
1 pincée de sel


Dans un récipient, mélanger la farine, la levure et le sel. Couper le beurre en petits morceaux et mélanger au reste des ingrédients pour obtenir un mélange sableux. Ajouter le sucre et les raisins secs.
Faire un puits au centre avec les ingrédients secs. Verser le lait et l'oeuf. Mélanger et incorporer rapidement pour obtenir une pâte lisse.
Disposer la pâte dans les petits moules. Dorer avec du lait à l'aide d'un pinceau.
Faire cuire 10 minutes à 220°C (th 7-8)



Avis des Papilles:

Méline (6 ans 1/2) : "Hm c'est très bon!"
Orane (8 ans): "Ils sont délicieux maman tes petits machins aux raisins secs!"
Le Papa: Absent

Repost 0
Published by PP&G - dans BOULANGERIE
commenter cet article
6 mai 2009 3 06 /05 /mai /2009 08:00
Aaaahhh, le joli mois de mai!!!
Alors que les derniers muguets ont terminé d'embaumer les murs de nos maisons, les tongs fleurissent aux pieds des gourmands. Avec ce florilège d'orteils à l'air, les salades composées s'invitent à table.
Les beaux jours sont toujours pour moi l'occasion de faire l'inventaire des légumes et autres ingrédients présents dans mon réfrigérateur. Je les marie en fonction de mes envies et je donne ainsi,  naissance à des salades gourmandes, pour le plus grand plaisir de mon bikini!



Préparation: 15 min
Cuisson: 10 min


Ingrédients:

Salade
Carotte
Boursin
Lardons
Oeufs
Oignon rouge
Pain de mie
Sauce vinaigrette


Je ne vous mets pas de quantité exacte, à vous de mettre les ingrédients selon le nombre de personnes à table et de votre gourmandise.

Faire bouillir de l'eau et y plonger l'oeuf. Laisser cuire 8 minutes (la cuisson des oeufs durs ne doit pas excéder 10 minutes, sans quoi le jaune devient vert et le blanc caoutchouteux). Au bout de ce temps, le rafraîchir sous l'eau et ôter la coquille. Le couper et le laisser refroidir.
Pour donner une jolie forme au boursin, prendre des mini moules et les garnir de fromage. Mettre au frais.
Laver et essorer la salade. Faire la sauce vinaigrette selon votre habitude.
Faire revenir les lardons à la poêle sans matière grasse.
Placer la salade verte sur les assiettes. Y ajouter des lamelles d'oignon rouge.
Eplucher la carotte. Une fois la peau ôtée, couper de fines lamelles de carottes dans la longueur et les ajouter sur la salade. Disposer les oeufs sur chaque assiette. Arroser de sauce vinaigrette.
Faire griller une tranche de pain de miie. Oter la croûte et couper une tranche en quatre. Démouler le boursin et le poser sur les parts de pain de mie.
Ajouter les lardons et le pain de mie sur les assiettes. Servir.




Avis des Papilles:

Méline (6 ans 1/2) : "Hm miam miam!"
Orane (8 ans): "Ouais, une salade composée!!"
Le Papa: Absent

Repost 0
Published by PP&G - dans SALADES
commenter cet article